From Tata Carole

Mandla, Mandy, 

Notre premiere monsieur Luc, j ai tellement mal quand je pense que je dois ecrire ses mots pour me rememorer ta presence dans notre vie. Je me refuse d’ecrire ces mots car c’est comme si j’ acceptais de te laisser partir 

😭

 .

J’ai tres mal, et regrette beaucoup de n’avoir pas eu la chance de profiter de toi car je n’ai jamais pensé que tu pouvais partir avant nous.

Le monde est tres cruel petit Ange.  J’ai les larmes aux yeux Mon bébé. J’ai encore tes derniers messages ou tu me souhaitais bonne fête des mères

😭

 et il m arrive de les lire et relire. Je n’ai vraiment jamais pensé que tu pouvais partir avant nous

😭

.

Petit ange très agréable à la compagnie, je me souviens de notre sortie en bateau ici, je me souviens de ton sourire,  je me souviens de l’amour que tu degageais quand tu t’occupais de notre boubou sans te plaindre avec une legereté comme ci cela etait la chose la plus normale à ton si jeune age. Je me souviens que tu commencais aussi a apprécier mes chaussures aussi fofolle .

😔

Tres respectueuse et ta complicité avec ta jumelle Mlaika,  hmmmm Mandy ou es tu???

Je prie le Dieu qui t’a enlevé à nous de te proteger et te garder. Veille sur maman, et papa, sur ta jumelle et sur ta fille mais aussi veille sur nous tes tantes et cousins et cousines. Tu es notre ange gardien maintenant et sache que tu reste gravée à jamais dans mon coeur.
Je t’aime Mandy,  je t’aime petit Ange 

❤
💔
😭

1 thought on “From Tata Carole”

Leave a Comment

Your email address will not be published.

The maximum upload file size: 64 MB. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here

Scroll to Top